Investiture, un repris de justice sous les ors de la République

C’était le grand jour pour Emmanuel Macron, celui de son installation à l’Elysée. Grand maître de l’ordre de la Légion d’honneur, le huitième président de la Ve République s’est rendu dans la salle des fêtes du palais de l’Elysée pour sa première prise de parole en tant que chef d’Etat. Le Président a du charisme, on dirait un Kennedy. Il serre des mains, caresse des joues, celle de Richard Ferrand, celle de François Bayrou, celle de Gérard Collomb. Le maire de Lyon ne peut cacher son émotion. Et le président de la République l’étreint, c’est touchant. Nous sommes entre gens de bonne compagnie, pas de torera en vue. Jean-Paul Delevoye, François Patriat, Renaud Dutreuil, Christophe Castaner, Sylvie Goulard,… bon tout va bien. Et puis, arrive un homme au large poitrail. Le Président lui serre longuement la main. Paul Giacobbi ! Un sulfureux invité, un repris de justice. sans doute invité en qualité de membre du Bureau de l’Assemblée Nationale, mais comment est-ce possible ? On sait que la moralisation de la vie publique a été un thème dominant de la campagne présidentielle, et on se demande comment un tel individu a pu se rapprocher à ce point du pouvoir. Ce doit être une erreur ! Il est surprenant qu’un brillant communiquant comme Emmanuel Macron s’affiche, le jour de son investiture, avec un repris de justice. Il sait où sont les caméras. Quel camouflet pour le Tribunal Correctionnel de Bastia et la juridiction financière de Bastia. A ce moment là, le Procureur de la République Nicolas Bessone doit se sentir bien seul devant son poste de télévision. Après des années d’enquêtes, le 25 janvier dernier, le procureur de la République avait enfin réussi à faire condamner Paul Giacobbi, député (DVG) de la Haute-Corse, par le tribunal correctionnel de Bastia à trois ans de prison ferme, cinq ans d’inéligibilité pour « détournements de fonds publics » et une amende de 100 000 euros. C’est compter sans la malice de Paul Giacobbi. En politique – comme dans d’autres domaines -, l’essentiel est dans le rythme, la cadence, l’agenda, l’opportunité. Dix jours avant sa condamnation, Paul Giacobbi s’était fendu d’un communiqué, dans lequel il expliquait pourquoi il avait décidé d’apporter son parrainage à Emmanuel Macron pour la prochaine élection présidentielle. Rusé le bougre ! Mais qui a prétendu que Paul Giacobbi n’était pas intelligent, qu’il n’avait pas les bons réseaux, ni les bonnes informations ? La salle des pas perdus n’est pas perdue pour tout le monde. Maire de Venaco depuis 1982, conseiller territorial, président du Conseil général de Haute-Corse, président de la Collectivité Territoriale de Corse jusqu’en 2015, député à l’Assemblée Nationale depuis 2002, et Ministre de Nicolas Sarkozy pendant 3 heures (oh la boulette). Il fut l’homme de la politique insulaire, marionnettiste, pourvoyeurs d’emplois et autres avantages, chantre et leader à la fois. D’accord, il est doué et il a des amis. Un peu vaniteux mais doué. Il le dit lui même : « Est-ce vraiment si extraordinaire que le président de la République discute avec des élus, même s’ils ne sont pas de son camp ? J’ai une compétence sur la crise qui est supérieure à celle de 99 % des députés. Quand je vois Sarkozy, on parle surtout de ça. Je suis crédible. » Que de modestie ! Certes, il est crédible tant que l’on ne parle pas de moralisation de la vie publique. Et dans le contexte actuel, heu, comment dire ? On ne parle que de ça, depuis des semaines. L’affaire Pénélope Fillon et les soupçons d’emplois fictifs du Front National au Parlement européen ont été au coeur de la campagne présidentielle. Le candidat Macron a promis dans son programme (p.14) « une grande loi de moralisation de la vie publique ». Le porte-parole de « La République en Marche », Benjamin Griveaux, a été très explicite : « la première décision politique prise par Emmanuel Macron quand il posera sa valise à l’Élysée c’est d’avoir avant le premier tour des législatives un projet de loi » sur la moralisation de la vie publique ». Dont acte, nous avons bien compris le message.

Une chaîne humaine au service des non-humains

« 42.195 – VEGAN MARATHON » est une action de sensibilisation contre l’exploitation animale qui se déroulera le dimanche 8 avril 2018, à l’occasion du 42e marathon de Paris. Notre objectif est d’informer le grand public des injustices de l’exploitation animale mais également de faire tomber tous les murs des préjugés. « 42.195 – VEGAN MARATHON » est une action festive, positive, solaire, artistique et sportive. Une chaîne humaine partira des Champs-Elysées, traversera 5 arrondissements, pendant 42,195 km et rejoindra l’arrivée Avenue Foch. L’objectif étant de soutenir une quarantaine de coureurs véganes. La course offre un magnifique décor qui sera émaillé d’animations populaires et d’happenings artistiques. C’est pour nous une belle opportunité de communiquer positivement autour de la cause animale. L’impact médiatique d’une telle manifestation est important. Ce ne sont pas moins de 189 pays qui diffusent le Marathon de Paris avec 23 diffuseurs, 8 chaînes en direct, + de 5h30 de direct tv en France, 15 h de news tv, 900 articles de presse, 31 h  de temps d’antenne radio cumulé, 6 millions de pages vues sur le site internet, 966 000 vidéos vues sur you tube, 39 000 téléchargements de l’application mobile. Le Marathon de Paris nous offre donc une tribune sans précédents. Pour nous soutenir, vous pouvez :

– courir le marathon aux couleurs de VEGAN MARATHON : ICI

– faire du bénévolat pour organiser le CHALLENGE 42.195 : ICI

– établir un partenariat avec votre structure (association, …) : ICI

– faire un don financier : ICI

– faire du sponsoring : ICI

– organiser des happenings :  ICI

– communiquer sur l’action (blogs, revues, sites, médias, réseaux sociaux,…) : ICI

facebookNous rejoindre sur le groupe de communication Vegan Marathon 

https://www.facebook.com/VeganMarathon/

facebookNous rejoindre dans l’organisation ou/et l’équipe VeganMarathon 

https://www.facebook.com/VeganMarathon/

Nemailous contacter par email : icc.colibri@gmail.com

https://veganmarathonlefilm.wordpress.com/nous-soutenir/

42.195 – VEGAN MARATHON

une équipe vegan, d’une trentaine de runners de tous niveaux (débutant jusqu’à élite) qui participe au prochain marathon de Paris, et une chaîne humaine de 42km

NOUS REJOINDRE : ICI

L’ACTION

« 42.195 – VEGAN MARATHON » est une action de sensibilisation contre l’exploitation animale qui se déroulera le dimanche 8 avril 2018, à l’occasion du 42e marathon de Paris. Notre objectif est de communiquer dans le cadre d’une performance sportive et amicale.

LA CHAÎNE HUMAINE

Le dimanche 8 avril 2018, à l’occasion du 42e marathon de Paris, nous allons réaliser une chaîne humaine de 42 km, une chaîne de solidarité envers le monde animal, une chaîne de soutien à l’équipe des runners de VEGAN MARATHON, une chaîne pour aller au delà des murs : ICI

LE FILM

Le challenge « 42.195 – VEGAN MARATHON » est le second film de la trilogie « AU DELÀ DU MUR » : ICI

LES PERFORMEURS

Militants et sportifs, des runneuses et runneurs se sont engagés à participer au prochain marathon de Paris en 2018. Un engagement qui leur garantit une année de souffrances physiques et d’incertitudes. Certains membres de l’équipe sont des athlètes, d’autres ne sont pas pas des sportifs et visent la performance. Des performeurs qui se sentent concernés par l’équité, la justice et le respect de la vie. Cette action a surtout valeur d’exemple. Si notre équipe VEGAN MARATHON peut se dépasser, tout le monde peut le faire, la société peut le faire.  

L’ENGAGEMENT

En tant que véganes, et engagés dans une aventure collective, nous avons également un devoir de solidarité les uns envers les autres. Nous ne laisseront personne sur le bord de la route, que ce soit pendant la préparation ou lors de l’épreuve. Après avoir parcouru lui-même son marathon, Magà Ettori s’est engagé à rejoindre le dernier ou la dernière pour l’aider à finir en beauté le challenge de l’équipe. Des coaches véganes sont à l’écoute des athlètes concernant la préparation. Samuel Clergeaud (athlète et coach) se propose de coordonner les entraînements communs.

POUR QUI ?

Nous souhaitons être extrêmement fédérateurs, et invitons tous les runners qui le souhaitent à nous suivre, mais également les bénévoles qui veulent nous accompagner. Pour ce projet ambitieux, toutes les compétences sont les bienvenues (sportifs, artistes, spécialistes, médecins, journalistes, graphistes, … ).

LES ASSOCIATIONS (liste évolutive)

De nombreuses associations de la Protection animale sont parties prenantes du challenge 2018 pour réussir « la chaîne humaine », qui est garante d’un maximum de visibilité à la cause qu’ils défendent. Les associations peuvent nous rejoindre et inviter leurs membres (« partager », « inviter des amis ») sur l’événement : ICI

CCE2A
http://ccea.fr/

269 LIFE FRANCE
https://www.facebook.com/269lifefrance

L214
https://www.l214.com/

ASSOCIATION VEGETARIENNE DE FRANCE
http://www.vegetarisme.fr/

VASARA
https://www.facebook.com/VasaraVeganeFr

COMBACTIVE
https://www.combactive.fr/

EDUCATION ETHIQUE ANIMALE
http://educ-ethic-animal.org/

* ET LES MEDIAS DE LA CAUSE ANIMALE

RADIO PAROLE D’ANIMAUX
http://www.paroledanimaux.com/

L’ANIMAL EST UNE PERSONNE
https://www.facebook.com/Animal.Personne

K&M LES VEGANAUTES
https://kmlesveganautes.wordpress.com/

LE TOFU TE PARLE
http://www.letofuteparle.com/

LARBRADOC
https://www.facebook.com/LARBRADOC

LA GAZETTE ANIMALE
http://lagazetteanimale.com/

VEGETIK
http://www.vegetik.org/

Dissonance cognitive

A cause de l’élection présidentielle, nous risquons de vivre un grand moment de dissonance cognitive. Mais qu’est-ce que ce terme barbare ? Disons que lorsque les circonstances amènent une personne à agir en désaccord avec ses propres convictions, cette personne éprouve un état de tension inconfortable appelée dissonance, qui, par la suite, tendra à être réduit. L’individu est à la recherche d’un équilibre qui, une fois rompu, génère un état de stress, lequel motive à son tour une justification. Aussi étonnant que cela puisse paraître, lorsque nous agissons contrairement à nos convictions, nous avons ainsi tendance à justifier nos actions et à adapter nos opinions à nos comportements. Prenons par exemple la relation des humains ayant une alimentation carnée. Plus de la moitié des foyers français comptent un ou plusieurs animaux de compagnie. Chiens, chats principalement, membres à part entière de la famille. On les aime, on prend soin d’eux et les considère. Sauf quelques sociopathes, les personnes qui vivent avec des animaux répugnent à faire du mal à des êtres vivants, et ont un dégoût absolu des abattoirs. Dès lors comment font-ils pour se justifier à eux-mêmes de manger des animaux ? Cette paix de l’esprit peut être obtenue de trois manières :

1 – en changeant de comportement, pas évident.

2 – en justifiant l’acte mais en aménageant la cognition conflictuelle. Ca donne je mange de la viande, mais de temps en temps.

3 – en justifiant le comportement mais en ajoutant de nouvelles cognitions. Par exemple : tout le monde chez moi mange de la viande c’est bon pour la santé, et puis l’homme est un prédateur comme le lion.

Oui bon, vous me ferez signe la prochaine fois que vous attrapez une gazelle au supermarché du coin. Ceci-dit, voilà ce que l’on appelle de la dissonance cognitive. Les lobbyistes de l’agro alimentaire nous donnent des arguments pour nous auto-programmer, laissant croire que les humains sont historiquement, culturellement et physiologiquement des  omnivores. et puis il y a l’habitude, la tradition. C’est important de consommer des produits identitaires. La preuve : « Je ne remettrais cependant pas en cause la pratique du gavage pour ne pas fragiliser plus encore nos producteurs de foie gras et pour qu’ils continuent d’exporter leurs produits dans le monde entier », répondait Marine Le Pen au « collectif  Animal Politique ». En novembre dernier, cette coalition de 26 associations françaises dédiées à la cause animale a présenté son manifeste afin de porter la question de la condition animale au cœur des enjeux politiques. 39% des Français inscrits sur les listes électorales affirment que les propositions des candidats en matière de protection des animaux pourraient influencer leur vote à l’élection présidentielle. Ce chiffre a a du convaincre 7 des 11 candidats de répondre aux questions du collectif. Mais je digresse, revenons à  la dissonance cognitive. Les humains ajustent a posteriori leurs opinions, croyances et idéologies au comportement qu’ils viennent de réaliser. Ainsi, si habituellement, nous nous attendons à ce que l’Humain soit un être rationnel qui agit sur la base de ses convictions, ici le lien est inversé : l’Homme justifie après coup son comportement en ajustant ses convictions à ce comportement en « animal rationalisant ». Ok, d’accord. Une aparté sur Marine Le Pen car c’est franchement inquiétant cette histoire. Vous conviendrez qu’elle ne devrait pas être élue présidente de la République ? Pour plusieurs raisons à commencer par ses affaires judiciaires. La valeur d’exemplarité ouch ! C’est vrai que le monde politique est en pleine déliquescence. Nous pensions avoir atteint le nirvana quand le ministre du Budget en fonction a été condamné à trois ans de prison ferme pour évasion fiscale. Et pourtant non, les affaires se multiplient. Le Front national en a six en cours : les assistants parlementaires européens, le financement des campagnes, le patrimoine sous-évalué de Marine et Jean-Marie Le Pen, la diffusion des exactions de Daech, les assistants du Nord-Pas-de-Calais et les documents policiers. Je veux bien la présomption d’innocence, mais là il y a de l’abus. Les français savent que ce serait  mal d’installer le FN aux affaires, mais le risque est là. Il ne s’agit pas d’un épouvantail, pour orienter les votes. Certains ont joué aux apprentis sorciers. Au lendemain du deuxième tour des élections, le très gaulliste Dupont-Aignan pourrait être premier Ministre, et Marine Le Pen présidente. Une entourloupe de plus. L’histoire en compte tellement. Vous voulez que l’on reparle de l’état d’urgence ? Ou des élections fédérales allemandes de 1933 ? L’installation du parti nazi et du chancelier Hitler, ont conduit à la dissolution du parlement et à l’Acte générateur, qui donna au Reich des prérogatives illimitées. Il suffirait donc d’une crise sécuritaire pour donner les pleins pouvoirs au parti le plus xénophobe et raciste de l’Hexagone. La France en guerre contre Daesh, va t’elle faire de Marine Le Pen le chef des armées ? Qui sait. Au lendemain du 7 mai, il risque d’y avoir pas mal de tensions et de dissonances cognitives.

Magà Ettori, Dublin, 29/04/2017

en partenariat avec http://www.paroledanimaux.com/

 

Thierry Pistorozzi, un coach made in Corsica

La Corse est un vivier de personnes ressources, dans tous les domaines à commencer par le sport. Je viens de finir mon premier marathon (compte rendu), et j’ai été suivi – de très, très près – Par Thierry Pistorozzi. Dire que ce coach Made in Corsica a fait un travail formidable serait en dessous du miracle accompli. En mars 2016, je pèse 140 kg, je fais des apnées du sommeil potentiellement mortelles et de l’hypertension. Compétiteur dans ma jeunesse, médaillé dans plusieurs sports, j’ai toujours souhaité participer à un marathon. Suite à un accident, puis à deux greffes d’organes, j’ai arrêté toutes pratiques athlétiques. 25 ans plus tard, Thierry arrive à me convaincre que le pari est possible, et que je pourrais re-courir pour moi et pour la cause animale que je défend. L’entraînement commence en mai 2016 par l’alternance d’une minute de course et d’une minute de marche. Thierry m’a ensuite guidé pas à pas. Il a élaboré un programme semaine après semaine en fonction de ma progression. Intervenant tant sur l’aspect sportif, que de la relaxation ou de la diététique. Je me suis entraîné dur c’est vrai, j’ai couru par tous les temps, de -10° à + 35°, l’été, l’hiver, avec la pluie et le vent mais toujours sous le contrôle et la bienveillance de Thierry. Le résultat ne se fait pas attendre, j’ai perdu 30kg, mes apnées se sont amenuisées et ma tension artérielle s’est stabilisée. Le travail de Thierry Pistorozzi, avait fait merveille. A 12 semaines du marathon, nous avons pu enchaîner sur une préparation spécifique marathon allant jusqu’à 80 km par semaine de course à pied. Malgré une blessure qui m’a pénalisé lors du marathon, j’ai fini la course mythique. Deux jours plus tard, j’avais complètement récupéré (à part la fracture du pied). Il y a deux jours, mon médecin m’annonce – après avoir pris ma tension – que je me porte comme un jeune homme, ma tension n’a pas été aussi basse depuis 20 ans. Que dire de plus ? Merci coach ! Bien entendu nous remettons ça l’année prochaine avec Thierry, pour la prochaine édition du marathon, on ne change pas une équipe qui gagne.

SITE COACHINSEME

Les muffins militants

On me demande souvent comment j’ai fait pour perdre 30 kg lors de ma préparation du marathon de Paris : « c’est extraordinaire ! « , « Fantastique ! », « Ca doit-être difficile ? » Mais vous n’avez pas idée mes braves amis ! Mon épouse est un cordon bleu. Ces plats véganes feraient le désespoir d’une armée de curistes. Aujourd’hui elle a passé la journée devant les fourneaux pour préparer une ses spécialités véganes, les muffins bananes/chocolat, bananes/cranberry, bananes/pecan. Sérieusement vous trouvez que je n’ai pas de mérite d’avoir perdu 30 kg ? Ok, ok, j’avoue ce n’est pas pour moi. En fait cette montagne de patisseries est destinée à L214 qui organise le « Paris – Worldwide Vegan Bake Sale », nous en prélèveront une partie pour le petit-déjeûner des militants de l’Action Anti Braconnage A Herblay. Nous serons en tournage dans le cadre de VEGAN MARATHON sur ces 2 sites ainsi que à happening Géant en plein centre de Limoges contre l‘Usine 1000 Veaux, et à l’organisation d’une équipe de runners végans pour le prochain marathon de Paris. Alors si vous souhaitez découvrir les fabuleux muffins de mon épouse, il va falloir venir aux actions :
1/ Action Anti Braconnage A Herblay : https://www.facebook.com/events/1389038644522286/
2/ Paris – Worldwide Vegan Bake Sale : https://www.facebook.com/events/346578195740009/
3/ Usine 1000 Veaux : Happening Géant en plein centre de Limoges ! : https://www.facebook.com/events/223174938148442/

Un marathon sous le signe de la cause animale

Arrivé au terme de ce marathon avec nos amis militants. La dernière course fut à l’image de cette journée, fraternelle et placée sous le signe de la cause animale. J’ai été très touché par votre engagement immense, les vrais warriors c’est vous. Le travail de sensibilisation a été fantastique tout au long de cette journée. Merci aussi à tous mes amis et mes proches, à Paris à Dublin et en Corse qui m’ont soutenu de manière si active. J’ai pu aller au delà du mur grace à vous, mais il nous reste tant de murs à abattre ensemble !

(photo Caroline Richard Sevilla)