MÉDIAS (extraits)

FAERYLAND - MAGA ETTORI - Corse Matin 28 octobre 2014

MAGA ETTORI - TF1 - JOURNAL DE 13H

MAGA ETTORI JT 13H : http://www.wat.tv/video/maga-ettori-revolution-corse-17kz3_2hqc5_.html

FAERYLAND - Nîmes - midi libre

ANOLIE MAGAZINE MAGA ETTORI

FAERYLAND - film culte et oeuvre générationelle - Gazette animaleFAERYLAND - MAGA ETTORI - MARIGNANE - LA PROVENCE

LE DERNIER CLAN DANS LES MEDIAS - un film Magà Ettori - logo

– Le Dernier Clan est le film sur la mafia corse à voir.
– Le dernier Clan est un film riche, spectaculaire, assurément ce que le cinéma indépendant propose de meilleur.
– Une saga dont le point de départ est la French Connection à New York, mais qui passe également par Marseille, Paris, Genève et bien entendu l’île de Beauté.
– Sous l’impulsion de Magà Ettori la magie du cinéma opère.
– Le Dernier Clan est une saga familiale dans la lignée du Parrain et de Casino.
– Dans ce long-métrage, réalisé par Magà Ettori, Emmanuel Djob joue le rôle de Daddy, un chanteur de cabaret. Autant dire que c’est un personnage qui correspond au candidat de « The Voice ».
– Le cinéma tend à l’île un miroir universel, apporte un cinglant démenti aux clichés. Dans ce panorama, le geste cinématographique se présente comme un trépidant maelström qui combine l’esprit américain et la culture insulaire.
– une pléiade d’artistes, dont Francis Lalanne, Roland Magdane, Robin Renucci ou Patrick Chesnais.
– Une œuvre d’une très grande intelligence qui décrit sans prétention les rouages de la société corse.
– Le Dernier Clan est tellement proche de la réalité que ça en devient dérangeant.
– L’histoire d’Hiram Orsoni, une journaliste chargée d’enquêter sur la mafia locale.
– Véritable tornade dans le milieu culturel insulaire, Magà Ettori fait preuve d’originalité et d’ingéniosité.
– Ce film est le premier volet d’une trilogie racontant l’histoire des crimes organisés en Corse.
– Un cocktail explosif !
– Le Sexe, le pouvoir et l’argent sont les seules motivations des mafieux corses. Ici pas de vendetta pour l’honneur.
– Le Dernier Clan est un film coup de poing, violent, sans concessions romantiques.
– La bande son du Dernier Clan est une pièce d’orfèvrerie.
– Le Dernier Clan est un festival d’images. La Corse y est vue en hiver comme à la saison chaude, flamboyante vue du ciel ou dans ses recoins les plus glauques.
– La création musicale du Dernier Clan est d’une grande efficacité et d’une incroyable modernité.
– Magà Ettori ouvre le champs des possibles pour la création insulaire.
– A l’instar des grands classiques américains du genre, Le Dernier Clan montre la richesse et la démesure de la pègre.
– Corse Matin (Christine Massa) :  »Véritable tornade dans le milieu culturel insulaire, Magà Ettori fait preuve d’originalité et d’ingéniosité.  »
– Corsica Radio (Jacques Renucci) :  »Une histoire qui reflète les problèmes de notre société, remarquablement construite, une construction symbolique qui exalte les qualités de courage, de persévérance et surtout la volonté de se battre avec force pour vivre ses rêves. »
– CNI (André-Jean Bonelli) :  »Une œuvre d’une très grande intelligence qui décrit sans prétention les rouages de la société corse. »
– L’Informateur Corse (Roland Frias) :  »Magà Ettori : ouvre le champs des possibles pour la création insulaire. »
– CorseNetInfos (Charles Monti) :  »Le film phare du réalisateur Magà Ettori, présenté en première mondiale au Festival des 50 jours du Cinéma International de Florence. »
– Corsica Magazine (Allessandro Michelucci) :  »La Toscana e la Corsica hanno trovata nel cinema lo strumento ideale per construire un nuovo dialogo euromediterraneo. »

IRCA Florence article Véronique Emmanuelli - La Corse Votre Hebdo 30 12 2011
revolution corse - Magà Ettori
– TF1, journal de 13h (Jean-Pierre Pernaut) :  »étonnant »
– Le Parisien (Marie-Emanuelle Galfre) :  » tout le panel de l’expression vocale insulaire. »
– France Soir (Emilie-Anne Jodier) :  »pour toute la famille »
– Corse Matin (Jacques Renucci) :  » la finesse du théâtre et la dimension de l’opéra »
– L’informateur Corse (Eva Mattei) :  »Esprit tout à la lumière d’un humanisme rare »
– France 3 ( Sylvie Acquaviva) :  »Une histoire qui déborde largement des frontières de l’île »
– La Corse Votre Hebdo (Sandrine Ordan) :  »Des duels orchestrés par de grands champions »
– Aria (Sandra Alfonsi – coup de coeur de la rédaction) :  »A ne pas manquer ! »
– Paris – Paname :  »complètement décalé »
– Officiel des spectacles :  »Entre folie contemporaine et récit historique. »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s