Archives mensuelles : juin 2017

Moralisation de la vie publique

Dois-je me réjouir de voir mes ennemis rattrapé par la machine judiciaire ? Bien entendu ! Je suis un homme de bien, mais quand même ça ne va pas jusqu’à là. La garde à vue de l’ancien député DVG de Haute-Corse Paul Giacobbi, qui a lieu dans le cadre d’une enquête sur des soupçons d’emplois fictifs, a été prolongée aujourd’hui. Les cinq autres personnes entendues depuis lundi étaient elles aussi encore en garde à vue mardi, a précisé Nicolas Bessone. Le sénateur PRG Joseph Castelli, homme de paille de Paul Giacobbi qui lui avait succédé à la tête du conseil départemental de Haute-Corse, a quant à lui été convoqué en audition libre mardi. Mais ce n’est pas grave, il gère ses propres affaires le pauvre homme (Joseph Castelli, une mise en examen pour recel d’abus de biens sociaux et corruption). L’enquête, menée par un juge d’instruction du pôle économique et financier du tribunal correctionnel de Bastia, porte sur des soupçons d’emplois fictifs remontant à l’époque où Paul Giacobbi dirigeait l’exécutif corse, entre mars 2010 et décembre 2015, avant que les nationalistes remportent les élections territoriales. Parmi les autres gardés à vue dans ce dossier figurent l’ancien directeur général des services de la collectivité territoriale, le très prétentieux Thierry Gamba-Martini (Plus dur sera la chute dans les écuries d’Augias). Paul Giacobbi, 60 ans, a déjà été condamné à trois ans de prison ferme (JUSTICE ), 100.000 euros d’amende, et cinq ans d’inéligibilité en janvier dans une autre affaire, dite des « gîtes ruraux ». Le tribunal correctionnel de Bastia l’avait sanctionné pour le détournement de quelque 480.000 euros de fonds publics, au sein du conseil départemental de Haute-Corse qu’il a présidé entre 2007 et 2010. Destinées à financer la construction ou la rénovation de gîtes, ces sommes avaient profité en réalité à une quinzaine de personnes, également condamnées. Paul Giacobbi, député de Haute-Corse depuis 2002, avait renoncé à briguer un nouveau mandat lors des législatives des 11 et 18 juin dernier, alors qu’il était un des principaux soutiens d’Emmanuel Macron sur l’île avant la présidentielle. Pour la première fois en France, le Gouvernement a légiféré pour que les conflits d’intérêts soient éradiqués afin de marquer une rupture dans les pratiques liées à la transparence. Paul Giacobbi ne rime pas très bien avec cette idée de moralisation de la vie publique, et il paie peut-être aujourd’hui sa malice de l’investiture (Investiture, un repris de justice sous les ors de la République).

Publicités

La plus grande équipe de runners véganes et végétariens

team VEGAN MARATHON

Lors de la Cérémonie du AIO (remise de la médaille VEGAN MARATHON au CCE2A), un journaliste m’interroge : « Comment avez-vous créé la plus grande équipe de runners véganes et végétariens ? ». Et là un ange passe, ce n’était vraiment pas notre objectif, et je n’avais pas pris conscience que la rapide croissance de l’association, et l’engouement pour l’action qu’elle porte nous avait placés dans cette incroyable logique. Après quelques secondes de réflexion, je lui répond que ce challenge a toujours été envisagé comme une action collective, c’est dans son ADN. Lors du Marathon de Paris, j’étais le seul à courir sous les couleurs VEGAN MARATHON, et pourtant rien n’aurait été possible sans la logistique et le soutien de tous les militants de la cause animale, ainsi que les associations partenaires. Ceux-là m’ont véritablement porté lors de la grande course, et ce sont les mêmes qui portent aujourd’hui l’équipe VEGAN MARATHON. Dans cette organisation, ce clan, il n’y a pas de hiérarchie, seule les capacités individuelles mises au service du collectif ont un véritable intérêt.

La boutique VEGAN MARATHON, et les bénévoles

Ce qui fait la singularité de VEGAN MARATHON, c’est qu’il n’y a pas des champions et des moins bons dans l’équipe, des coupeurs de citrons ou des soigneurs dans les coulisses, mais bien une équipe soudée, solidaire où chacun donne le meilleur de lui-même. Comment avons-nous créé la plus grande équipe de runners véganes et végétariens ? C’est simple, grâce à l’engagement de tous. Une marche a suivi la cérémonie du AIO, puis un entraînement collectif. Nos bénévoles qui tenaient le stand pendant la marche, ou lors de l’entraînement, on permis aux autres de manifester ou de s’entraîner. Nous avons créé la plus grande équipe de runners véganes au monde en donnant de l’intérêt à chacun, et de cet intérêt allaient naître cette équipe magnifique, qui n’est que l’aspect le plus visible, du CLAN VEGAN MARATHON.

La Cérémonie du AIO

langue de bois

 

Ce matin en enfilant ma casquette pour une course matinale, j’ai eu une pensée pour Petru Mari, ce brillant auteur, pilier de France-bleu RCFM, et subtil chroniqueur à l’humour cisaillant. Il est des personnes qui comptent plus que d’autres dans nos parcours personnels, allez savoir pourquoi. Le souvenir de nos aventures communes, me renvoya à ma montagne, à ma jeunesse, quand je courrais le pied léger sur les sentes pentues, traversant tel un sanglier les maquis touffus. Peu de gens le savent mais j’ai été bûcheron, fut un temps fort, fort lointain. Le muscle saillant et la langue agile, je balançais des buches, sans modestie. Albert Einstein disait : « Je sais pourquoi tant de gens aiment couper du bois. C’est une activité où l’on voit tout de suite le résultat », et c’est complètement vrai. J’ai toujours aimé jouer au bûcheron ou lire un livre, dans les deux cas on obtient immédiatement sa récompense. C’est sans doute, une des plus grandes difficultés du sport, on doit sans cesse capitaliser, investir, et ne voir le résultat que fort tard. Il n’empêche qu’en arrivant de mon entraînement de course à pied, en apercevant une hache et du bois à fendre, je n’ai pas pu faire autrement, que de m’emparer de l’outil, frapper, fendre, et balancer des bûches. Cette activité ne pouvait que me renvoyer, une fois encore aux frasques du temps passé. Le muscle est moins saillant, mais la langue bien plus agile. La preuve que l’entraînement paie, à défaut de servir la langue de bois.