La renarde et le lion

photo Jacques Viallon

Tournage Look Into My Eyes (Emanuel Djob – Magà Ettori) photo Jacques Viallon

Lors de notre dernier tournage, j’ai eu le privilège de travailler avec de nombreux techniciens et artistes de grande valeurdont Aurélie Rose et Houngoula Gounga. Ils sont certes roux tous les deux mais n’ont pas de lien de parenté. Aurélie serait plutôt Vulpes vulpes (renard roux), mannequin et comédienne, elle ne peut-être confondu avec Houngoula Gounga, mi-homme/mi-lion aux abdominaux en forme de tablette de  chocolat. La gracieuse Aurélie arpente d’avantage les podiums que les manifestations de la protection animale, alors que Houngoula Gounga martèle très souvent le bitume pour grogner son soutien aux animaux. Rien ne les disposaient donc à se rencontrer, sauf le tournage de Faeryland auquel ils ont participé l’une et l’autre. Intrigué par ces deux personnages, j’ai voulu en savoir plus sur eux. Aurélie s’est contenté d’un battement de cil malicieux et d’un regard de goupil, alors que l’ambassadeur des animaux a été beaucoup plus bavard :  »De la tribu Gounga. Jeune homme né à l’époque préhistorique, était le premier à défier le tigre à dent de sabre. Le seul, en grandissant, à les chasser jusqu’à extinction. Un guerrier redoutable aux exploits de chasse aussi sanglants que destructeurs. Reconnu par les anciens, admiré par les plus jeunes, il était la célébrité de l’époque. Mais ces exploits avaient comme fâcheuse conséquence de déconcerter les esprits. De cet être qui semblait prendre la chasse au-delà d’un besoin de survie n’était devenu pour lui que sport, et habitudes de jeux. Agacés de voir qu’il portait aux générations futures un exemple à l’encontre du respect du cycle de la vie, d’amour et d’équilibre. Les dieux décidèrent alors de porter sur lui leur colère. Il fut jugé par Enlil (ndlr : roi des dieux mésopotamien, dieu du destin et de la royauté) suite aux dégâts qu’il avait causés par sa chasse dévastatrice, et pour s’être entre-tué avec le lion sacré de la déesse Lininna (ndlr : déesse de l’amour et de la guerre), cadeau que lui avait offert An  (ndlr : dieu du ciel). Il fut maudit. Ressuscitant dans la peau du lion, avec lequel il venait de se battre, il dut prendre la fuite voyant que les hommes de sa tribu voulaient venger sa mort. Au fil du temps son entité humaine et celle du fauve s’affrontaient en lui. Une lutte qui dura des années. Une lutte qui ne trouva ni vainqueur, ni vaincu. Mais une lutte qui l’avait fait se métamorphoser en une sorte de lion-hominidé. Ils avaient l’un et l’autre fusionnés trouvant ainsi leur équilibre, mi-homme… mi-lion. Étant les deux, il n’en était aucun. Ce jour-là naquit Houngoula Gounga ». Une belle légende que nous offrait l’homme-lion Houngoula Gounga, tandis que la renarde Aurélie affûtait ses ruses en coulisse. Deux artistes que l’on apprécie sur un plateau, tant ils marquent le tournage de leur discrétion de leur passion. La renarde et le lion, c’est un bon titre pour une fable.

Page facebook Houngoula Gounga  : https://www.facebook.com/AmbassadeAnimal

Site Houngoula Gounga  : http://houngoula-gounga.skyrock.com

Page facebook Aurélie Rose : https://www.facebook.com/aurelie.rose.modele

Site (roux) Aurélie Rose : http://www.aurelie-rose.book.fr/

Le clip où l’on peut les voir ensemble : https://youtu.be/hGMpXq0QAJo

Le film où l’on peut les voir ensemble : http://www.faeryland-lefilm.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s