Allain Bougrain-Dubourg, des journalistes et des militants LPO violentés

Allain Bougrain-Dubourg (Magà Ettori - blog)C’est aujourd’hui que nous décernons le prix du « chasseur le plus ridicule de l’année », et pourtant la concurrence est dure. Digne de  »Silex and the City », notre tartarin est sorti de chez lui en slip kangourou (qui a dit qu’il n’aimait pas les animaux ?) et armé d’une pelle. Ses acolytes légèrement plus vêtus n’en étaient pas moins ridicules. Ce serait très drôle si ça n’avait pas été si grave et dangereux. Leur cible du jour était des journalistes et des membres de la Ligue de protection des Oiseaux (LPO, dont le siège est à Rochefort) qui menaient une opération à Audon (Landes), contre le braconnage des pinsons, une espèce protégée. Des journalistes qui accompagnaient les militants de la LPO, dont son président Allain Bougrain-Dubourg, ont également été la cible d’insultes et de violences. Une demi-douzaine de militants de la LPO qui entendaient dénoncer « le braconnage des pinsons » dans les Landes, suivis par autant de journalistes, avaient pénétré dans un champ de maïs à Audon – à 30 kilomètres au sud-ouest de Mont-de-Marsan – où ils avaient repéré plusieurs dizaines de pièges à alouettes, appelés matoles dans le Sud-Ouest. Alors qu’ils commençaient à détruire ces pièges, un riverain est sorti de chez lui armé d’une pelle, insultant militants et journalistes et frappant certains d’entre eux à l’aide de son outil. Un second riverain est également sorti en brandissant un outil agricole pour menacer écologistes et journalistes, tentant à son tour d’arracher appareils photos et caméras. Les pneus des véhicules de certains écologistes et journalistes ont aussi été crevés. Heureusement que les forces de l’ordre sont intervenues, sinon nous aurions pu retrouver les journalistes et les militants dans les matoles. Nous avons eu au téléphone, l’équipe des militants dans l’après-midi alors qu’ils étaient au commissariat, ce qui est tout de même la moindre des choses.  Une pelle pour mémoire est une arme par destination, mais pas grand chose en effet quand on sait que ces mêmes « génies » se promènent avec des armes à feu tous les week-ends. Même pas peur !

Allain Bougrain-Dubourg 2 (Magà Ettori - blog)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s