J’ai embrassé  »personne »

Elvis - coca (Magà Ettori - blog)Les 100 ans de Coca-Cola c’est maintenant !  C’est dans ce cadre que voit le jour la campagne  »J’ai embrassé », inspirée par une citation d’Andy Warhol. La prise de parole, déclinée en 6 visuels, part du principe que, ces cent dernières années, des milliards de personnes ont  »embrassé » une bouteille de Coca-Cola. Dont, et pas des moindres, Marilyn Monroe, Elvis Presley et Ray Charles, redécouverts dans les archives de Coca-Cola. Les stars sont captées sur le vif en noir et blanc, avec une bouteille Contour à la main, à des instants significatifs de leur carrière. La nouvelle génération n’est pas oubliée avec le DJ Avicii, icône de la génération Z, sous l’objectif de David LaChapelle ou encore l’équipe de France de football qui embrasse également la bouteille iconique. La marque vend 1,7 milliards de boissons par jour dans plus de 200 pays du monde ! En 2010 Coca-Cola a fait un chiffre d’affaires de plus de 26,5 milliards d’euros soit une progression de 45% par rapport à 2006. Cependant, la boisson en elle-même est un poison absolu pour le métabolisme humain. Niveau acidité, le Coca est très proche de celui de l’acide sulfurique et par conséquent il peut nettoyer des surfaces équivalentes et souvent mieux que de nombreux produits ménagers toxiques. Le Coca est moins cher et plus facile à acheter dans certains pays du tiers monde que l’eau potable. Les personnes consommateurs de Coca augmentent de 48% le risque d’avoir une crise cardiaque et de faire un AVC, comparé aux personnes qui n’ont jamais bu de sodas ou seulement occasionnellement. Une étude publiée dans la revue Respirology révèle que la consommation de boissons gazeuses est également associée au cancer du poumon et aux troubles respiratoires comme l’asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). La marque animera le réseau instagram autour d’un concours du 15 mars au 05 avril. En collaboration avec 6 instagrammers et une dizaine de blogueurs sur le réseau, Coca invitera les jeunes à réinterpréter les visuels et à créer leur propre mise en scène autour du hashtag #kisshappiness. Nous avons donc créer notre propre mise en scène autour du hashtag #kisshappiness, #diesat42 et #ripelvis. Qui sait ? Ils ont peut-être le sens de l’humour et nous allons voir apparaître notre photo gagnante lors de la campagne d’affichage digitale de courant avril.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s