Meurtre sauvage à Bastia, la Corse sous le choc

La Corse est sous le choc après le meurtre sauvage à Bastia de Tony Thyber (LE DERNIER CLAN - Magà Ettori)

La Corse est sous le choc après le meurtre sauvage à Bastia de Tony Thyber (photo : LE DERNIER CLAN)

Tony Thyber a été assassiné ce matin à Bastia. Elu et chef d’entreprise respecté, Tony Thyber était connu pour sa gentillesse et son dévouement à la cause féministe. Ce meurtre est le 666ème en Corse en 4 ans. L’image de la Corse au cinéma va encore souffrir de cette terrible affaire. L’image de la Corse, c’est vraiment toute une histoire. Chaque fois qu’un politique évoque la Corse et le cinéma il est question de son image et des retours financiers de l’accueil des tournages. Le 24 mai 2001, le discours de Frédéric Mitterrand devant les élus de la Collectivité Territoriale de Corse, n’a pas fait exception à la règle :

 »Pour conclure, je tiens particulièrement à remercier la Collectivité territoriale de Corse et son président Paul Giaccobi pour la qualité de la collaboration engagée avec le Centre national du Cinéma et de l’image animée (CNC), avec le groupe France Télévisions, avec la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC). Et je tiens à saluer l’action de son directeur Laurent Ghilini et l’attention constante qu’il a manifesté pour le développement du cinéma et de l’audiovisuel dans l’île. Le niveau d’engagement de la Collectivité territoriale de Corse (CTC) nous oblige : il nous oblige à l’action, il nous oblige aussi au dialogue constant avec les collectivités territoriales, avec les acteurs culturels, avec les professionnels de l’image, cet impératif du siècle à l’heure des simulacres, des avatars et du « bombardement visuel » sans ordre ni hiérarchie. Le fait que la première signature d’une convention du CNC ait lieu ici, en Corse, est un signal fort. Le fait qu’une Convention donnant à une chaîne régionale les moyens d’une ambition européenne soit signée aujourd’hui. Tout cela traduit attention qui est la mienne à l’égard des richesses et les ressources des territoires. J’en prends la mesure à chacun de mes déplacements, dans ce « tour de France » que j’ai engagé depuis mon arrivée rue de Valois. Les territoires sont riches d’expériences, de savoir-faire, mais aussi d’expertises nouvelles : c’est dans cette ambition en faveur d’un dialogue approfondi et renouvelé entre l’Etat et les territoires – dans l’esprit du rapport qui m’a été transmis par Jérôme Bouët – que je souhaite inscrire mon action. Je suis certain que ces deux Conventions sauront traduire cette ambition pour que la Corse soit encore davantage une terre d’images et de cinéma, une terre où la culture de l’image soit à l’image de la culture : une culture forte de sa singularité, une culture vivante, une culture généreuse. Je vous remercie. »

Bien entendu, comme nous ne travaillons ni à la rue de Valois, ni à l’Agence du Tourisme, ni pour la mafia, nous nous  contenterons, avec notre groupe de simples saltimbanques, de faire du cinéma non subventionné et indépendant et à faire des images d’une violence inouïe juste pour des raisons artistiques. Nous présentons tout de même nos sincères condoléances à la famille Thyber, aux proches, amis et alliés. Risposa In Pace.

Infos complètes sur l’affaire Thyber

Le tout en images – affaire Thyber

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s